• Téléphone

    026 660 18 18

  • Ouvert aujourd'hui

    08:00 à 12:00
    13:30 à 18:30

  • Adresse

    Rue de Lausanne 19, 1530 Payerne

    • Rue de Lausanne 19, 1530 Payerne
    • Place Général Guisan 7, 1530 Payerne

Produit bien ajouté au panier

Vue

Quantité maximale atteinte

icon-error

Ce produit n'est pas disponible

icon-error

Connexion

Inscription

* Champs obligatoires

Récupération du mot de passe

Bienvenue

Veuillez sélectionner la pharmacie de votre choix:

TELFASTIN ALLERGO Filmtabl 120 mg 10 Stk
TELFASTIN

TELFASTIN ALLERGO Filmtabl 120 mg 10 Stk

Pharmacode: 4784808

11.90 CHF

Livraison en 24h
Qu’est-ce que Telfastin Allergo 120 et quand est-il utilisé?

Telfastin Allergo est un antihistaminique. Il s’utilise pour le traitement du rhume des foins, et agit contre ses symptômes, tels que les éternuements, les yeux brûlants, aqueux ou rouges, l’irritation de la muqueuse nasale ou de la muqueuse de la gorge, la congestion nasale.


+ d'informations


Information patient approuvée par Swissmedic

Telfastin Allergo® 120, comprimés pelliculés

Opella Healthcare Switzerland AG

Qu’est-ce que Telfastin Allergo 120 et quand doit-il être utilisé?

Telfastin Allergo 120 est un antihistaminique. Il s'utilise pour le traitement du rhume des foins, et agit contre ses symptômes, tels que les éternuements, les yeux brûlants, aqueux ou rouges, l'irritation de la muqueuse nasale ou de la muqueuse de la gorge, la congestion nasale.

Quand Telfastin Allergo 120 ne doit-il pas être pris?

Les personnes présentant une hypersensibilité connue à l'égard de l'un des constituants des comprimés pelliculés Telfastin Allergo 120 ne doivent pas prendre Telfastin Allergo 120.

Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas prendre Telfastin Allergo 120.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Telfastin Allergo 120?

Il est conseillé de maintenir un intervalle de deux heures entre la prise de préparations à base d'hydroxyde d'aluminium et de magnésium qui réduisent l'acidité gastrique et celle de Telfastin Allergo 120.

Des tests spéciaux (p.ex. test de conduite) ont montré qu'en règle générale Telfastin Allergo 120 influence aussi peu les performances et la concentration ou rend aussi peu fatigué ou somnolent qu'un placebo (comprimé sans médicament). Mais il faut au préalable examiner la réaction individuelle à Telfastin Allergo 120 des personnes particulièrement sensibles.

Informez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si

  • vous souffrez d'autres maladies,
  • vous êtes allergique ou
  • vous prenez déjà d'autres médicaments en usage interne ou externe (automédication!).

Ce médicament contient avec 0.12 mg moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par dose usuelle journalière d'un comprimé, c.-à-d. qu'il est essentiellement «sans sodium».

Telfastin Allergo 120 peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement?

Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l'enfant n'est connu si le médicament est utilisé conformément à l'usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n'a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l'allaitement, ou demander l'avis du médecin, du pharmacien ou du droguiste.

Comment utiliser Telfastin Allergo 120?

Adultes et adolescents dès 12 ans:

Telfastin  Allergo 120: prendre 1 comprimé pelliculé (120 mg) 1 x par jour (de préférence le matin).

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit.

Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d'emballage ou prescrit par votre médecin.

Si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin ou à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Telfastin Allergo 120 peut-il provoquer?

La prise ou l'utilisation de Telfastin Allergo 120 peut provoquer les effets secondaires suivants:

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Maux de tête, somnolence, vertiges, nausée,

L'incidence des effets indésirables constatés avec Telfastin Allergo 120 est identique à celle observée sous traitement placebo (comprimés sans médicament).

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

Diarrhée, bouche sèche, tachycardie et palpitations

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10 000)

Fatigue insomnie, nervosité, troubles du sommeil ou bien cauchemars, éruptions cutanées, urticaire et démangeaisons.

Cas isolés

Des cas isolés de réactions d'hypersensibilité qui se manifestent avec des oedèmes (rassemblement d'eau dans le tissu), dyspnées, serrement de poitrine ou rougeurs avec sensation de chaleur ont été rapportés.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d'emballage.

À quoi faut-il encore faire attention?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Remarques concernant le stockage

Conserver Telfastin Allergo 120 à température ambiante (15-25 °C), hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Telfastin Allergo 120?

Un comprimé pelliculé Telfastin Allergo 120 contient:

Principes actifs

120 mg fexofenadini hydrochloridum.

Excipients

cellulosum microcristallinum,  amylum pregelificatum,  carmellosum natricum conexum, magnesii stearas; pelliculage:  hypromellosum (E464), macrogolum 400, titanii dioxidum (E171), silica colloïdalis anhydrica, povidonum K29-32, ferrum oxidatum flavum (E172), ferrum oxidatum rubrum (E172).

Numéro d’autorisation

61283 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Telfastin Allergo 120? Quels sont les emballages à disposition sur le marché?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale:

Telfastin  Allergo 120: emballages de 10 comprimés pelliculés.

En pharmacie, sur ordonnance médicale:

Telfastin  Allergo 120: emballages de 30 comprimés pelliculés.

Titulaire de l’autorisation

Opella Healthcare Switzerland AG, Risch

Cette notice d'emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mai 2020 par l'autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Information professionnelle approuvée par Swissmedic

Telfastin

Opella Healthcare Switzerland AG

Composition

Principes actifs

Fexofenadini hydrochloridum.

Excipients

Cellulosum microcristallinum, Amylum pregelificatum, Carmellosum natricum conexum, Magnesii stearas; pelliculage: hypromellosum (E464), macrogolum 400, Titanii dioxidum (E171), Silica colloïdalis anhydrica, povidonum K29-32, Ferrum oxidatum flavum (E172), Ferrum oxidatum rubrum (E172). Certains de ces excipients contiennent du sodium avec une quantité totale maximale de 0.18 mg par comprimé pélliculé.

Forme pharmaceutique et quantité de principe actif par unité

Telfastin Allergo 120: comprimés pelliculés à 120 mg de chlorhydrate de fexofénadine.

Telfastin Urticaria 180: comprimés pelliculés à 180 mg de chlorhydrate de fexofénadine.

Indications/Possibilités d’emploi

120 mg: rhinite allergique saisonnière chez les adultes et les enfants de plus de 12 ans.

180 mg: urticaire idiopathique chronique chez les adultes et les enfants de plus de 12 ans.

Posologie/Mode d’emploi

Posologie usuelle

Adultes et enfants de plus de 12 ans

Rhinite allergique saisonnière:

120 mg 1 x par jour (1 comprimé pelliculé Telfastin Allergo 120).

Urticaire:

180 mg 1 x par jour (1 comprimé pelliculé Telfastin Urticaria 180).

Patients présentant des troubles de la fonction hépatique

Les études ont montré qu'il n'est pas nécessaire chez eux d'adapter la dose de chlorhydrate de fexofénadine.

Patients présentant des troubles de la fonction rénale

Du fait de la plus grande biodisponibilité et de la demi-vie d'élimination plus longue, il est recommandé de respecter initialement un intervalle de 48 heures entre deux doses chez les patients en insuffisance rénale.

Patients âgés

Les études chez des patients agés ont montré qu'il n'est pas nécessaire chez eux d'adapter la dose de chlorhydrate de fexofénadine.

Contre-indications

Telfastin est contre-indiqué chez les patients présentant une hypersensibilité connue à l'égard de l'un de ses constituants.

Mises en garde et précautions

L'efficacité et la tolérance du chlorhydrate de fexofénadine n'ont pas été examinées chez l'enfant de moins de 6 ans.

Les expériences sur l'administration de fexofénadine chez les personnes agées sont rares. Aucune précaution particulière n'est à prendre chez les personnes agées, pas plus que chez les patients présentant une insuffisance hépatique ou rénale.

Adaptation posologique: voir «Posologie/Mode d'emploi: Instructions spéciales pour le dosage».

Ce médicament contient avec 0.18 mg max. moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par dose usuelle journalière d'un comprimé, c.-à-d. qu'il est essentiellement «sans sodium».

Interactions

La fexofénadine n'est pas métabolisée par le foie, et les interactions avec des médicaments à métabolisation hépatique sont donc fort improbables.

Interactions pharmacocinétiques

Des sujets sains ont reçu à l'état d'équilibre 120 mg de chlorhydrate de fexofénadine 2 x par jour en même temps que de l'érythromycine (500 mg 3 x par jour) et du kétoconazole (400 mg 1 x par jour), sans présenter de différences par rapport à l'administration de fexofénadine seule quant aux effets indésirables. L'administration concomitante de chlorhydrate de fexofénadine et d'érythromycine ou de kétoconazole a permis de constater une augmentation de 2 à 3 fois de la concentration plasmatique de fexofénadine. Le mécanisme de cette interaction n'est pas connu.

Ces modifications n'ont pas été accompagnées d'un effet sur l'intervalle QT, et n'ont pas été associées à une incidence d'effets indésirables supérieure à celle observée lors de l'administration d'un seul de ces médicaments.

Données in vivo

L'expérimentation animale a montré que l'augmentation de la concentration plasmatique de fexofénadine, constatée lors de l'administration concomitante d'érythromycine ou de kétoconazole, est à mettre sur le compte d'une plus importante résorption gastro-intestinale et d'une excrétion biliaire plus faible, ou d'une sécrétion gastro-intestinale moins marquée.

Effet d'autres médicaments sur Telfastin

Aucune interaction entre le chlorhydrate de fexofénadine et l'oméprazole n'a été observée. L'administration d'antiacides sous forme de gel d'hydroxyde d'aluminium et de magnésium 15 minutes avant la prise de chlorhydrate de fexofénadine réduisait la biodisponibilité. Il est conseillé de maintenir un intervalle de deux heures entre la prise de préparations à base d'hydroxyde d'aluminium et de magnésium et celle de Telfastin.

Grossesse/Allaitement

Grossesse

L'expérimentation animale sur la reproduction, avec administration de terfénadine pendant l'organogenèse, n'a révélé aucun argument en faveur d'une tératogénicité. Les expériences animales où des doses toxiques pour les femelles enceintes de terfénadine ont été administrées, n'ont relevé aucune repercussion sur la fertilité des mâles ou des femelles, pas plus que sur le développement pré- ou postnatal de la descendance.

Il n'y a aucune étude sur les répercussions du chlorhydrate de fexofénadine sur le foetus à doses élevées, mais encore tolérables pour les animaux. Mais des études pharmacocinétiques complémentaires montrent que la terfénadine entraîne une exposition considérable à la fexofénadine, et que les résultats de cette expérimentation animale sont donc applicables au chlorhydrate de fexofénadine.

Il n'y a aucune expérience avec le chlorhydrate de fexofénadine chez la femme enceinte. Comme pour les autres médicaments, il ne faut pas administrer de chlorhydrate de fexofénadine à une femme enceinte, sauf en cas d'indication absolue.

Allaitement

Il n'y a aucune donnée sur la proportion de chlorhydrate de fexofénadine diffusant dans le lait maternel. Mais la fexofénadine a été retrouvée dans le lait de mères nourricières prenant de la terfénadine. Le chlorhydrate de fexofénadine ne doit donc pas être administré aux femmes qui allaitent, sauf en cas d'indication absolue.

Effet sur l’aptitude à la conduite et l’utilisation de machines

Des études spéciales ont montré que le chlorhydrate de fexofénadine n'a aucun effet significatif sur le système nerveux central. L'aptitude à la conduite de véhicules automobiles ou au travail aux machines ne devrait donc pas être entravée par la prise de fexofénadine.

Mais chez les personnes particulièrement sensibles, il est conseillé d'examiner tout d'abord la réaction individuelle à ce médicament.

Effets indésirables

Les réactions indésirables sont présentées par classe de système d'organes et par fréquence comme suit: très fréquent (≥1/10); fréquent (≥1/100 à <1/10); peu fréquent (≥1/1000 à <1/100); rare (≥1/10'000 à <1/1000); très rare (<1/10'000). Pour chaque niveau de fréquence, les réactions indésirables sont présentées dans l'ordre de gravité décroissante.

Affections du système immunitaire

Rare: angiooedème, dyspnée, oppression thoracique, flush ou réactions anaphylactiques généralisées.

Affections du système nerveux

Fréquent: Céphalées (7,3%), somnolence (2,3%), vertige (1,5%).

L'incidence des effets indésirables constatés avec le chlorhydrate de fexofénadine est identique à celle observée sous traitement placebo.

Les événements indésirables qui se sont produits au cours des études contrôlées dans la même proportion que sous placebo, à une fréquence inférieure à 1%, et que l'on a rarement observés dans le cadre de la surveillance post marketing, comprennent: fatigue, insomnie, nervosité et troubles du sommeil ou cauchemars.

Affections cardiaques

Occasionnel: tachycardie, palpitations.

Affections gastro-intestinales

Fréquent: Nausée (1,5%)

Occasionnels: diarrhée, bouche sèche.

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Rare: éruptions cutanées, urticaire et démangeaisons.

L'annonce d'effets secondaires présumés après l'autorisation est d'une grande importance. Elle permet un suivi continu du rapport bénéfice-risque du médicament. Les professionnels de santé sont tenus de déclarer toute suspicion d'effet secondaire nouveau ou grave via le portail d'annonce en ligne ElViS (Electronic Vigilance System). Vous trouverez des informations à ce sujet sur www.swissmedic.ch.

Surdosage

Signes et symptômes

La plupart des rapports portant sur le chlorhydrate de fexofénadine contiennent des informations limitées. On a toutefois rapporté des cas de vertiges, de somnolence et de sécheresse buccale. Après administration à des volontaires sains de doses simples allant jusqu'à 800 mg resp. 690 mg deux fois par jour durant un mois, ou 240 mg par jour durant un an, aucun effet indésirable cliniquement significatif ne s'est produit comparativement au placebo. La dose maximale tolérée n'a pas été évaluée.

Traitement

Si le médicament n'est pas encore résorbé dans l'organisme, il faut envisager une décontamination primaire par du charbon actif (1 g/kg de poids, en suspension dans l'eau, administré par voie orale. Uniquement si le patient est éveillé!). En cas de doute, il est recommandé de s'adresser au préalable à un centre de toxicologie.

Le chlorhydrate de fexofénadine ne peut pratiquement pas être extrait par hémodialyse.

Propriétés/Effets

Code ATC

R06AX26

Mécanisme d'action

Le chlorhydrate de fexofénadine est un antagoniste des récepteurs H1 non sédatif. La fexofénadine est le métabolite pharmacologiquement actif de la terfénadine.

Pharmacodynamique

Chez l'être humain, les études de l'inhibition des placards histaminiques avec une ou deux prises journalières de chlorhydrate de fexofénadine, ont montré que son effet antihistaminique se manifeste déjà dans l'heure suivant la prise, et qu'il se maintient pendant 24 heures. Le maximum d'effet est atteint après 6 heures. Aucune perte de cet effet antihistaminique n'a été constatée même après 28 jours de traitement.

Une relation dose-effet positive a été constatée avec des doses orales de 10 à 130 mg chez des volontaires sains; au-dessus de cette dose l'effet est négligeable. Dans ce modèle une efficacité avec la posologie de 130 mg a été atteinte en l'espace de 24 heures.

Un effet antihistaminique similaire à celui noté chez les adultes a été observé chez des enfants âgés de 6 à 11 ans.

A des concentrations 32 fois supérieures aux concentrations thérapeutiques chez l'homme, la fexofénadine n'a eu aucune répercussion sur la fonction physiologique du pacemaker induite par le potassium, correspondant à celle du cœur humain.

Des patients souffrant de rhinite allergique saisonnière, traités pendant 2 semaines avec des doses de fexofénadine atteignant 240 mg deux fois par jour, n'ont présenté aucune variation de l'intervalle QTc.

Des volontaires sains ayant reçu jusqu'à 60 mg de fexofénadine deux fois par jour pendant 6 mois, 400 mg deux fois par jour pendant 6,5 jours et 240 mg une fois par jour pendant 70 jours, n'ont pas non plus présenté de variation de l'intervalle QTc.

Aucune modification significative de l'intervalle QTc n'a été observée chez des enfants de 6 à 11 ans lors de l'administration de 60 mg jusqu'à deux fois par jour sur une période de deux semaines.

Efficacité clinique

Les études cliniques réalisées chez des patients adultes souffrant de rhinite allergique saisonnière ont montré un effet suffisant pour 24 heures avec 120 mg de chlorhydrate de fexofénadine par jour.

Dans des études contrôlées en double aveugle réalisées sur 1369 enfants âgés de 6 à 11 ans, 30 mg de chlorhydrate de fexofénadine deux fois par jour ont permis de réduire la symptomatique de la rhinite allergique saisonnière (rhinorrhée, éternuement, yeux brûlants, aqueux ou rouges, irritation au niveau du nez, du palais et de la gorge, congestion nasale) de manière significative par rapport au placebo.

Pharmacocinétique

Absorption

Le chlorhydrate de fexofénadine est résorbé rapidement par l'organisme. Le Tmax est atteint 1-3 heures environ après la prise orale. La Cmax moyenne est de 427 ng/ml après une dose unique de 120 mg.

Après avoir administré 30 mg de chlorhydrate de fexofénadine deux fois par jour, on a mesuré des valeurs Cmax et AUC similaires à celles des adultes après administration de 120 mg une fois par jour.

Distribution

La liaison de la fexofénadine aux protéines plasmatiques est de 60-70%.

Métabolisme

La fexofénadine n'est pratiquement pas métabolisée, car c'est l'unique constituant principal retrouvé dans l'urine et les selles des animaux et de l'homme.

Élimination

Le profil de concentration plasmatique de la fexofénadine suit une tendance biexponentielle, avec une demi-vie d'élimination terminale de 11 à 15 heures après administration répétée.

La pharmacocinétique après prise unique ou multiple de fexofénadine est linéaire pour des doses orales allant jusqu'à 120 mg deux fois par jour. Une dose de 240 mg deux fois par jour a fait augmenter l'AUC à l'état d'équilibre un peu plus que proportionellement (8,8%), ce qui témoigne globalement d'une pharmacocinétique pratiquement linéaire de la fexofénadine à des doses journalières de 40 à 240 mg.

Il est supposé que l'élimination se fait essentiellement par excrétion biliaire, alors que 10% au maximum de la dose administrée se retrouvent dans l'urine sous forme non métabolisée.

Cinétique pour certains groupes de patients

Chez les patients en insuffisance rénale discrète à sévère (clairance de la créatinine 11-80 ml/min), les pics de concentration plasmatique ont été 87-111% plus élevés, la demi-vie d'élimination moyenne 59-72% plus longue que chez les sujets sains. Chez les patients en dialyse (clairance de la créatinine <10 ml/min), les pics de concentration plasmatique et la demi-vie d'élimination ont été respectivement 82% et 31% plus élevés que chez les sujets sains.

Données précliniques

La fexofénadine inhibe les bronchospasmes induits par des antigènes chez le cobaye, de même que la libération d'histamine par les mastocytes péritonéaux chez le rat.

Différentes études in vitro et in vivo n'ont fait ressortir aucun argument en faveur d'un effet tératogène, carcinogène ou mutagène de la fexofénadine.

Le fexofénadine n'a pas passé la barrière hémato-encéphalique en expérimentation animale.

Remarques particulières

Stabilité

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l'emballage.

Remarques particulières concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15-25 °C) hors de portée des enfants.

Numéro d’autorisation

61283 (Swissmedic).

Titulaire de l’autorisation

Opella Healthcare Switzerland AG, Risch

Mise à jour de l’information

Mai 2020.

Loader